Connect with us

Maroc

Le village montagneux d’Imlil secoué par le meurtre odieux de deux touristes scandinaves

Attentat d’Imlil, au Maroc.

Avatar

Publié le

Après une accalmie de sept ans, le Royaume du Maroc est de nouveau frappé par le terrorisme intégriste.

Le double meurtre, dans la nuit du 16 au 17 décembre 2018, de deux touristes scandinaves, Louisa Vesterager Jespersen, une danoise de 24 ans, et de Maren Ueland, une Norvégienne de 28 ans, à quelques encablures d’Imlil, petit village du Haut Atlas, est un acte extrémiste ; l’interrogatoire des quatre suspects, soupçonnés d’avoir commis cet abominable crime l’atteste.

Par ailleurs, les fins limiers des services de sécurité intérieure marocains, poursuivant leur enquête sur cet ignoble acte terroriste, ont, de plus, réussi à mettre hors d’état de nuire, les 20 et 21 décembre 2018, un groupe de neuf individus, dont les liens directs avec celui ayant exécuté sauvagement les deux jeunes randonneuses scandinaves ont été avérés, suite à des perquisitions menées à Marrakech, à Essaouira, à Sidi Bennour, à Chtouka Aït Baha et à Tanger.

Un acte barbare qui a ému tant la Norvège que le Danemark mais également le Maroc et le reste du monde. Aussi, en hommage à ces deux victimes, des centaines de Marocains, dont des professionnels du secteur touristique dans la région, ont observé plusieurs sit-in à Marrakech et à Imlil, le 21 décembre 2018, pour exprimer leur solidarité absolue aux familles des deux victimes et exprimer leur rejet du terrorisme en scandant des slogans et en brandissant des pancartes, dénonçant ce crime ignoble, et sur lesquelles on pouvait lire “Non au terrorisme”.

Rabat a également abrité, le 22 décembre 2018, des rassemblements de solidarité avec les familles des deux victimes du crime ignoble près de leur Ambassade respective au cours duquel des acteurs civils et associatifs, des représentants d’ONG et de partis politiques, des avocats ainsi que plusieurs journalistes nationaux et internationaux ont montré leur compassion et leur rejet de l’horreur indicible matérialisée par ces assassinats sauvages.
Ces nombreux témoignages de solidarité des Marocains avec les familles et le peuple norvégien ont conduit Merethe Nergaard, Ambassadeur du Royaume de Norvège au Maroc, à exprimer par écrit ses sentiments et à les remercier.

Il en a été de même pour l’Ambassadeur du Danemark au Maroc, qui a tenu à remercier le peuple marocain ainsi que ses institutions, pour les messages de sympathie et de compassion adressés aux familles et aux proches des victimes d’Imlil ainsi qu’au peuple danois.

On notera que ce double assassinat inhumain et lâche des deux touristes scandinaves, perpétré, sur fond de motivations terroristes, a fait jaser la presse algérienne et celle de leurs affidés français, aux ordres de dirigeants algériens bien connus, accusant les services de sécurité intérieurs marocains d’être incapable d’assurer la sécurité des étrangers séjournant au Maroc. Cette sacrée bande de menteuses ferait mieux de s’occuper de ce qui se passe dans leur pays respectif et surtout d’être aussi prolixe !
Par ailleurs, la ruralisation de l’extrémisme au Maroc semble se confirmer suite à cet attentat. Il est acquis, aujourd’hui, que le radicalisme intégriste a mis le cap sur les villages et les campagnes, vivier inestimable et ce, afin recruter de nouveaux jihadistes.

Le Maroc a été ciblé et ce, pour plusieurs raisons. Il représente un verrou de toute la région, y compris le Sud de l’Europe et l’Afrique Occidentale. C’était le seul pays de la région à continuer à échapper aux plans terroristes de Daech, qui vient de revendiquer la paternité de ces deux crimes. Et c’est un élément essentiel du puzzle pour les décideurs qui tentent de lutter contre l’extrémisme.

Cet hydre monstrueuse de l’intégrisme takfiriste, salafiste et jihadiste doit être combattue sans relâche, car elle n’a point cessé de pervertir les esprits au Maroc même.

Quoiqu’il en soit, le double meurtre d’Imlil est un acte isolé et de tels crimes sont extrêmement rares au Maroc, un pays touristique à l’énorme popularité.

Qu’on se le tienne pour dit, au Maroc, on ne badine pas avec la sécurité. Son efficacité dans la lutte antiterroriste est telle que le pays est devenu une référence dans le domaine. Les autorités marocaines ne manquent d’ailleurs pas l’occasion de mettre en avant l’argument de la stabilité du Royaume du Maroc pour rassurer les touristes.

A Lire également: Le Maroc arrête un suspect pour le meurtre de deux touristes

Le meilleur atout du Maroc reste néanmoins son islam tolérant qui sert de modèle, que ce soit en Afrique ou en Europe. Il n’y a qu’à voir les sollicitations dont fait l’objet le Royaume du Maroc de la part de pays européens ou africains pour la formation des imams. Récemment, même la Suède a sollicité l’aide du Maroc pour former ses imams.

Quoi qu’il en soit, jusqu’à présent aucune annulation n’a été enregistrée par les hôteliers de la région. Au contraire, ils continuent de recevoir des réservations pour l’année 2019 et les clients de nombreuses agences de voyage marocaines se trouvent sur le site, sans compter les touristes relevant des tour-opérateurs étrangers ou encore les randonneurs individuels, sans oublier Marrakech et d’autres villes marocaines qui font le plein de touristes étrangers, contrairement à Paris en total déclin en raison de la tension sociale. Pour ce qui est de l’Algérie nul besoin d’en discuter, il n’y a jamais eu de tourisme à l’international.

Pendant ce temps, certains médias étrangers, français et algériens pour l’essentiel, véhiculent des informations totalement erronées, faisant état d’une vague d’annulations dans le secteur du tourisme à Marrakech, en particulier au niveau des excursions au départ d’Imlil vers le sommet du mont Toubkal.

N’oublions pas que le terrorisme n’a pas de frontière, il peut frapper partout et sans prévenir et le Maroc, comme tant d’autres Nations, fait partie des pays victimes du terrorisme.

Sur ce dernier point, les sécuritaires marocains ont alerté très récemment leurs homologues allemands et français sur le risque d’un attentat contre l’aéroport de Stuttgart mais aussi en France et même transmis les noms des suspects. En Espagne, il a été permis, suite à une opération conjointe maroco-espagnole, à l’arrestation d’un terroriste marocain.

Le Maroc vient de payer cash son association avec trois pays européens dans la lutte contre le terrorisme à savoir, la France, la Belgique et l’Espagne. Arriver au risque zéro est impossible et un attentat peut arriver partout, quelle que soient les mesures de sécurité et le degré de vigilance.

    NOTE: Dans le but d’élargir son champ d’action, LaminuteInfo s’ouvre au journalisme citoyen. L’objectif de la politique éditoriale est d’essayer  désormais de publier des actualités concernant des événements ou faits objectifs, vérifiables et autant que possible inédits. Si vous avez des informations à partager avec les autres, alors soumettez les pour publication ICI

    Maroc

    Belle claque reçue par les terro-polisariens, les dirigeants algériens et sud -africains au Conseil de Sécurité de l’ONU

    Le Conseil de Sécurité de l’ONU vote une nouvelle résolution sur le Sahara marocain.

    Avatar

    Published

    on

    votecds

    Belle claque reçue par les terro-polisariens, les dirigeants algériens et sud -africains au Conseil de Sécurité de l’ONU

    Par sa résolution 2468, adoptée le 30 avril 2019 à une très large majorité, le Conseil de Sécurité de l’ONU a renouvelé l’importance du plein respect de ces engagements afin de maintenir l’élan du processus politique relatif à la question du Sahara marocain.​

    Dans cette résolution 2468, le Conseil de Sécurité de l’ONU a notamment exprimé sa totale préoccupation des violations par les terro-polisariens, aidés, il faut le préciser, par les hautes autorités algériennes, des accords militaires conclus avec la MINURSO concernant le cessez-le-feu au Sahara marocain, tout en leur intimant a respecter totalement leurs engagements pris à cet égard auprès de l’Envoyé Personnel du Secrétaire Général de l’ONU, Horst Köhler.​

    A noter que la prédominance des expressions “réalisme” et “compromis” dans le texte de la résolution 2468, aux dépens du principe “d’autodétermination”, a fait sortir de ses gonds les terro-polisariens, au point de faire miroiter la menace d’un retrait du processus politique.​

    Ainsi donc, pour les terro-polisariens, leurs soutiens algériens ainsi que sud-africains persister à prôner “l’indépendance” revient aujourd’hui à se tromper d’époque, et ignorer les nouvelle réalités géopolitiques. En s’enfermant dans cette vieille posture stérile, héritée de la défunte époque de la guerre froide, les terro-polisariens sont en train de battre en brèche le très peu de crédibilité qu’ils leurs restent en tant qu’”interlocuteurs” dans le processus engagé par l’ONU pour ménager une issue politique à un conflit qui met à rude épreuve la patience de la communauté internationale.​

    Au final, la résolution 2468 du Conseil de Sécurité de l’ONU répond largement aux attentes du Maroc et consacre le rôle de l’Algérie en tant que “partie prenante principale” à ce différend et a une nouvelle fois, réaffirmé que tous les plans irréalisables d’avant 2007 sont définitivement enterrés, et qu’il a, clairement et définitivement, lié l’autodétermination au compromis.

    Ce qui rejoint parfaitement la position du Maroc, exprimée lors de la 2ème table ronde, que l’autodétermination ne signifie ni le référendum, ni l’indépendance. L’Autonomie est la parfaite incarnation de ce compromis exigé par le Conseil de Sécurité de l’ONU.

      Lire la suite

      Maroc

      Reconnaissance du Roi du Maroc aux efforts constants et aux sacrifices élevés des éléments de la Direction Générale de la Sûreté Nationale marocaine

      Le Roi du Maroc lance les travaux de construction de la nouvelle Direction Générale de la Sûreté Nationale et inaugure le Centre de radiologie et d’analyses médicales de la Sûreté Nationale.​

      Avatar

      Published

      on

      nouveau-siege-dgsn

      Reconnaissance du Roi du Maroc aux efforts constants et aux sacrifices élevés des éléments de la Direction Générale de la Sûreté Nationale marocaine

      Le Roi Mohammed VI a procédé, le 24 avril 2019, au quartier Hay Riad à Rabat, au lancement des travaux de construction du nouveau siège de la Direction Générale de la Sureté Nationale (DGSN), un projet qui se veut un vecteur de modernité et d’efficience dans les actions de la DGSN, au service de la sécurité du Maroc et de la quiétude des Marocains.​

      Sa conception urbanistique moderne et son cachet architectural marocains répondent, à la fois, aux exigences et caractéristiques techniques requises par les installations sensibles de sécurité et aux enjeux esthétiques et écologiques. De même, le futur siège de la DGSN bénéficiera d’une accessibilité améliorée de par son emplacement au quartier Hay Ryad et sa connexion au réseau routier et autoroutier grâce à la rocade Sud de Rabat.​

      Le futur siège de la DGSN sera réalisé dans un délai de 05 ans sur une superficie de près de 20 hectares selon les normes architecturales marocaines et constituera un véritable complexe administratif moderne et intégré, abritant toutes les directions et services centraux de la Sûreté Nationale marocaine, ainsi qu’une salle de conférences d’une capacité de 1.200 places.​

      Il comprendra également un musée de la Sûreté Nationale marocaine, un centre pour archives, un centre pour activités sportives, un centre d’enregistrement des données identitaires et d’impression des cartes nationales, un centre d’hébergement des forces de réserve, un centre informatique et un parking d’une capacité de 1.500 véhicules.​

      Un projet structurant, qui respecte les standards internationaux en termes d’accessibilité des personnes à mobilité réduite, vise le regroupement des différents services centraux de la sûreté nationale dans un seul bâtiment, qui répond aux normes de sécurité les plus élevées, intègre les dernières technologies de pointe, accompagne le développement et la modernisation qu’a connus l’institution policière, tant en ressources humaines que matérielles, et participe à la consolidation du modèle marocain de sécurité nationale.​

      Ce nouveau geste du Souverain marocain envers les éléments de la Sûreté Nationale constitue une forte reconnaissance des efforts inlassables et des sacrifices considérables consentis par les femmes et les hommes de cette Institution, pour garantir la sécurité des citoyens, protéger leurs biens et préserver l’ordre public, ainsi que de l’esprit de mobilisation, de vigilance et de fermeté dont font preuve ses membres dans l’accomplissement de leurs fonctions.

      Par ailleurs, le Roi Mohammed VI a procédé, le même jour au quartier Hay Ryad de la capitale, à l’inauguration d’un Centre de radiologie et d’analyses médicales de la Sûreté Nationale.​

      Ce Centre est édifié en trois niveaux sur un terrain d’une superficie de 1.000 m2, comporte un centre de radiologie, un laboratoire d’analyses médicales, un Hôpital de jour, l’ensemble est doté de matériels et d’équipements de dernière génération et compte parmi ses effectifs médicaux et paramédicaux quatre médecins de différentes spécialités, huit techniciens de laboratoire, quatre techniciens de radiologie, quatre infirmiers anesthésistes préleveurs, quatre infirmiers polyvalents, quatre cadres administratifs et dix agents de soutien.​

      Le nouveau Centre est également doté de deux unités médicales mobiles équipées du matériel nécessaire, allant du relevage et brancardage jusqu’à des opérations de réanimation et des interventions chirurgicales sur place, l’objectif étant d’assurer au patient un transport médicalisé de qualité.​

      Ainsi donc, ce nouveau Centre de radiologie et d’analyses médicales s’inscrit aussi dans le cadre de l’élargissement de l’offre de soins au profit des fonctionnaires de la Sûreté Nationale, actifs et retraités, ainsi qu’à leur famille, et ce en développant des projets médicaux de niveau secondaire. Il vient ainsi renforcer le réseau des services de santé et de soins primaires de la Sureté Nationale, implanté sur tout le territoire national.​

      Sa réalisation entre dans le cadre de la mise en œuvre des orientations du Roi du Maroc prônant la promotion et la modernisation des prestations médico-sociales offertes à la famille de la Sureté Nationale, eu égard au sens du devoir et de sacrifices dont font preuve les femmes et les hommes de cette Institution tout au long de l’histoire de Royaume du Maroc.

        Lire la suite

        Maroc

        De nombreux projets réalisés ou lancés par le Roi du Maroc à Fès et initiative Royale de créer un musée de la culture juive

        Inauguration de nombreux projets à caractère sociaux-culturel par le Roi du Maroc à Fès.

        Avatar

        Published

        on

        aafes

        Le Roi du Maroc a visité, le 15 avril 2019, plusieurs projets réalisés dans le cadre des programmes de réhabilitation et de mise en valeur de l’ancienne médina de Fès, et procédé au lancement des travaux de restauration du musée “Al Batha” et de construction d’un musée de la culture juive.

        Ces projets s’inscrivent en droite ligne de la vision éclairée du Souverain marocain visant à préserver le patrimoine national dans toutes ses formes d’expression et de le protéger au bénéfice des générations futures, ainsi que dans le cadre des efforts déployés en vue de promouvoir le rayonnement de la cité millénaire de Fès qui a été, de tout temps, un modèle de coexistence entre les civilisations et les cultures.

        Ils traduisent également la volonté du Roi Mohammed VI d’assurer un développement durable et responsable du tourisme de qualité à haute valeur ajoutée humaine et culturelle, d’améliorer la qualité de vie des habitants, de préserver le caractère urbanistique et architectural et de valoriser le patrimoine, matériel et immatériel, de la capitale spirituelle du Royaume du Maroc.

        Ainsi, le Souverain marocain a visité “Hammam Seffarine” et “Foundouk Staouniyine”, dont les travaux ont été financés dans le cadre d’un partenariat entre le Maroc et les Etats Unis d’Amérique à travers le programme Millennium Challenge Account et permis la conversion du Foundouk en un Centre d’innovation et d’échange d’idées dédié aux métiers de tissage.

        Le Roi Mohammed VI a également visité le projet d’aménagement du complexe artisanal et d’animation “Place Lalla Yeddouna” puis procédé, par la suite, au lancement des travaux de restauration du musée “Al Batha” et de construction au quartier Fès Jdid d’un musée de la culture juive, des projets qui témoignent de la volonté constante du Souverain marocain de préserver le cachet architectural de la médina de Fès et de l’intérêt particulier qu’accorde Amir Al-Mouminine, au patrimoine culturel et spirituel de la communauté juive marocaine, et Sa détermination permanente à préserver la richesse et la diversité des composantes de l’identité marocaine.

        Créer ce lieu de mémoire dans une ville berceau de la civilisation marocaine, où l’empreinte du judaïsme marocain a été des plus marquantes, montre le dessein du Souverain marocain de voir que tous les courants qui ont irrigué la civilisation marocaine soient présents lors de la cérémonie de lancement des travaux de restauration du musée “Al Batha” et de construction d’un musée de la culture juive.

        Il est certain que ce musée aura un rôle symbolique d’une ‘très grande valeur à l’extérieur, en ce sens que les gens viendront voir comment, pendant des centaines d’années, juifs et musulmans vivaient paisiblement au Maroc et créaient un art de vivre-ensemble.

        Quant au nouveau musée des arts de l’Islam, il sera le premier du genre au niveau de la Méditerranée et constituera une fierté pour le Maroc, dans la mesure où il va couvrir toutes les époques depuis la création de l’Etat marocain.

        Les projets, visités ou lancés en ce jour par le Souverain marocain, confirment une nouvelle fois la détermination du Roi du Maroc à veiller à renforcer la dynamique de développement que connaissent les médinas des différentes villes marocaines, à conforter leur attractivité touristique et culturelle, à promouvoir leur patrimoine civilisationnel et humain, outre l’amélioration des revenus des artisans et le développement de l’économie sociale.

        Des milliers d’habitants de l’ancienne médina de Fès se sont massés, à cette occasion, le long du chemin qui mène aux différents sites visités par le Roi du Maroc, pour exprimer leurs marques de fidélité et de loyalisme au Souverain marocain et leur profonde gratitude pour cette visite qualifiée par la population de Fès de bénie.

          Lire la suite




          Derniers articles

          Suisse40 minutes ago

          Suisse: AVS: Gerhard Pfister veut du pragmatisme

          Suisse 21 mai 2019 09:21; Act: 21.05.2019 09:37 Le président du PDC se méfie de réformes trop ambitieuses pour l’AVS....

          Afrique44 minutes ago

          Soudan: pas d’accord entre militaires et civils sur la transition

          Les négociations se sont achevées lundi soir entre les généraux au pouvoir au Soudan et les chefs de la contestation,...

          Afrique44 minutes ago

          Au Malawi, une présidentielle et des législatives très ouvertes

          Le Malawi se rend aux urnes mardi pour une élection présidentielle à l’issue incertaine, où le sortant Peter Mutharika brigue...

          Divertissement44 minutes ago

          National Geographic annonce un futur film documentaire sur Jacques-Yves Cousteau.

          National Geographic Documentary annonce un projet de documentaire centré sur Jacques-Yves Cousteau. La réalisatrice Liz Garbus, nommée à deux reprises aux...

          Sports44 minutes ago

          Rugby: l’Australien George Smith prend sa retraite

          L’ancienne gloire du rugby australien George Smith, vice-champion du monde en 2003 avec les Wallabies, a annoncé mardi à 38...

          Sports45 minutes ago

          L1-L2: le Paris FC et Lens donnent le coup d’envoi du marathon des barrages

          Quatre matches en deux semaines: le Paris FC et Lens, respectivement 4e et 5e de L2, donnent mardi (20h45) le...

          Sports45 minutes ago

          NBA: Golden State reçu 5 sur 5

          Stephen Curry a fait mieux que Michael Jordan, Magic Johnson ou encore Kobe Bryant: le meneur de Golden State a...

          Suisse2 heures ago

          Jeux d’argent: La Loterie Romande s’adapte à la nouvelle loi

          Jeux d’argent 21 mai 2019 09:01; Act: 21.05.2019 09:01 La Loterie Romande se met en conformité avec la nouvelle loi...

          Suisse2 heures ago

          Intempéries: Alerte aux inondations en Suisse orientale

          Intempéries 21 mai 2019 08:43; Act: 21.05.2019 08:55 Plusieurs régions de Suisse orientale font face depuis lundi à de fortes...

          Suisse2 heures ago

          Saint-Gall: Joggeuse «sous le choc» après l’attaque d’une buse

          Saint-Gall 21 mai 2019 08:28; Act: 21.05.2019 08:28 Une femme a été prise pour cible par un oiseau de proie....

          Advertisement

          Nous suivre sur facebook




          Cinéma