Connect with us

Football

Ligue 1: difficile victoire de Rennes face à Dijon

AFP

Publié

le

Bien moins en jambes et déterminé qu’à Lyon en milieu de semaine, Rennes a péniblement pris le meilleur sur Dijon (2-0) à cinq jours d’un match décisif en Ligue Europa, samedi lors de la 17e journée de Ligue 1.

Grâce à ce succès, Rennes met fin à cinq matches sans succès au Roazhon Park et enchaîne pour la première fois de la saison deux victoires de suite.

Au classement, les Bretons profitent de la journée tronquée par les annulations de matches en raison des mouvements sociaux pour repointer le bout du nez dans le haut du classement, 9e rang avec 23 points.

Avec 16 unités, Dijon se place au 16e rang, mais est rejoint par Amiens vainqueur à Guingamp (2-1) et à portée de Caen (18e avec 13 points), qui joue dimanche à Strasbourg.

Pour son premier match à domicile, Julien Stephan avait reconduit un schéma de jeu proche de celui qui avait ramené trois points de Lyon (2-0).

Mais si les Rouges et Noirs avaient fait le dos rond et puni l’OL sur ses points faibles en contre, ils ont eu beaucoup plus de mal à faire le jeu face à un Dijon bien en place dans son 3-5-2.

Il a fallu l’aide du malheureux Laurent Ciman, qui a dévié une frappe à l’entrée de la surface de Benjamin Bourigeaud, entré trois minutes plus tôt, et que Bobby Allain semblait sur le point de capter, pour débloquer une situation compliquée (1-0, 69e).

La faute en revient largement aux Bourguignons qui ont très bien coupé les chemins de passes de leurs adversaires et empêché Rennes de dominer les ailes grâce à Hamari Traoré et Ismaïla Sarr.

Les rares fois ils ont réussi à enchaîner rapidement vers l’avant, les Rennais se sont montrés dangereux par Sarr (29) ou Niang (53), un peu gourmand en tentant une talonnade derrière la jambe d’appui sur une passe de Sarr, alors qu’il était à six mètres des buts (36).

Après des échecs de Niang (72, 85), Sarr puis Bourigeaud (89), c’est Hatem Ben Arfa, déjà auteur d’un grosse occasion sauvée sur la ligne (81), qui a tué tout suspense à la fin du temps réglementaire (2-0, 90) d’une frappe croisée à ras de terre qui ressemblait à son but à Lyon mercredi.

Il s’agit du troisième match consécutif de L1 où Ben Arfa, qui semble enfin trouver son rythme, marque.

L’autre bonne nouvelle est que Rennes a aussi enchaîné un deuxième match sans prendre de but.

Présent sur des tentatives de Wesley Saïd (10, 27) ou une frappe de Benjamin Jeannot après un cafouillage (62), Abdoulaye Diallo semble enfin inspirer confiance dans les cages.

Rennes va pouvoir préparer son match contre Astana, jeudi. Un succès lui offrirait une place en 16e de finale de la C3, avant un déplacement chez la lanterne rouge Guingamp, qui pourrait ouvrir de nouvelles ambitions aux Rouges et Noirs pour 2019.

NOTE: Dans le but d’élargir son champ d’action, LaminuteInfo s’ouvre au journalisme citoyen. L’objectif de la politique éditoriale est d’essayer  désormais de publier des actualités concernant des événements ou faits objectifs, vérifiables et autant que possible inédits. Si vous avez des informations à partager avec les autres, alors soumettez les pour publication ICI

Football

Ligue 1: Le PSG s’offre un record, mais perd Verratti sur blessure

AFP

Published

on

By

Le joueur du PSG Kylian Mbappé auteur d'un triplé lors de la victoire à domicile 9-0 face à Guingamp en 21e journée de L1 le 19 janvier 2019 / AFP

Le PSG a écrasé Guingamp (9-0) samedi lors de la 21e journée du Championnat de France, un record à domicile, mais a perdu son milieu de terrain Marco Verratti, blessé à la cheville gauche, à moins d’un mois du choc contre Manchester United en 8e de finale aller de Ligue des champions.

Les Parisiens, éliminés par Guingamp en Coupe de la Ligue, ont pris leur revanche grâce à un doublé de Neymar (12e, 68e), des triplés de Mbappé (38e, 45e, 80e) et Cavani (60e, 67e, 76e) et un but de Meunier (83e).

C’est la plus large victoire de l’histoire du PSG au Parc des Princes en championnat.

Lire la suite

Football

Cristiano Ronaldo: l’avocat de Kathryn Mayorga rencontrera Jasmine Lennard

Published

on

L’avocat de Kathryn Mayorga, qui a accusé Cristiano Ronaldo de l’avoir violée en 2009, se rendra à Londres pour rencontrer une femme qui prétend être l’ex-petite amie de l’attaquant de la Juventus.

Leslie Stovall a confié à Jasmine Lennard, star britannique de la télé-réalité qu’elle était sortie avec Ronaldo il y a 10 ans et qu’elle avait offert son aide à la cause de Mayorga contre le capitaine portugais.

Ronaldo, 33 ans, nie les accusations de l’Américaine et son équipe juridique affirme qu’il ne se souvient pas d’avoir rencontré Lennard.

Lennard est apparue sur Celebrity Big Brother et plus tôt en janvier, avait ciblé Ronaldo avec plusieurs publications sur les réseaux sociaux, mais a depuis supprimé son compte Twitter.

L’allégation de viol contre l’ancien joueur du Manchester United et du Real Madrid a trait à un incident survenu dans un hôtel de Las Vegas.

La police de la ville américaine a depuis émis un mandat pour un échantillon d’ADN de Ronaldo dans le cadre de son enquête, mais son avocat a déclaré à BBC Sport qu’il s’agissait d’une « demande très standard ».

Peter Christiansen a déclaré: « M. Ronaldo a toujours maintenu, comme il le fait aujourd’hui, que ce qui s’est passé à Las Vegas en 2009 était de nature consensuelle. Il n’est donc pas surprenant que l’ADN soit présent, ni que la police fasse cette demande très standard dans le cadre de leur enquête. « 

Larissa Drohobyczer, qui fait partie de l’équipe juridique de Mayorga, a déclaré: « Je peux confirmer que Leslie Mark Stovall a parlé à Mme Lennard au sujet de Cristiano Ronaldo.

« Le voyage de M. Stovall à Londres, en Angleterre, sera basé sur ses discussions avec l’avocat londonien Jonathan Coad et son client Jasmine Lennard. »

Lire la suite

Football

Que devient Toko Ekambi ?

Published

on


Valeur sûre de Ligue 1 avec notamment 24 buts inscrits en deux saisons sous les couleurs d’Angers, Karl Toko Ekambi s’est envolé en Liga l’été dernier, et plus précisément vers le sous-marin jaune de Villarreal , outsider saison après saison de l’autre côté des Pyrénées. Un choix qui semble aujourd’hui payer puisque, même si pour le moment son équipe peine à convaincre avec une 19e place au classement, le natif de Paris commence lui à prendre ses marques au sein du football espagnol.

Auteur d’un nouveau but contre l’Espanyol Barcelone lors des huitièmes de finale aller de la Coupe du Roi – dont le match retour est déjà annoncé bouillant si l’on en croit les cotes de Wincomparator – l’international camerounais est en effet en tête du classement des buteurs dans la compétition (5 buts en 2 matchs), en plus d’avoir inscrit deux autres buts en sept titularisations de Liga, et trois autres en six journées de Ligue Europa. Un joli bilan de 10 réalisations en 14 titularisations avec son club espagnol, ce qui est évidemment loin d’être anodin pour une saison d’acclimatation.

S’il peine encore à gagner sa place de titulaire pour les rencontres de championnat, Karl Toko Ekambi réussi donc largement ses premiers pas loin du football français. Avant de s’essayer au ballon rond étranger, le champion d’Afrique des Nations 2017 était notamment passé par le Paris FC et Sochaux, pour lesquels il avait également fait parler son instinct de buteur. Alors que la CAN 2019 arrive à grands pas et que son Cameroun national jouera sa qualification lors d’un dernier match à venir face aux Comores (22 Mars 2019), la bonne forme de l’attaquant sera certainement déterminante pour les Lions Indomptables. Pendant ce temps là, le SCO d’Angers peine lui à trouver la bonne formule offensive.

Lire la suite
Advertisement

Facebook




cinéma

Advertisement