Connect with us

France

« Gilets jaunes »: Macron en appelle aux partis, syndicats, patronat

Reuters

Publié

le

Emmanuel Macron a demandé aux forces politiques, syndicales et au patronat de lancer un appel au calme à l’approche d’une nouvelle mobilisation des “Gilets jaunes” samedi à Paris, une semaine après les violences qui ont marqué “l’acte III” du mouvement, a rapporté mercredi Benjamin Griveaux.

Les forces de l’ordre redoutent de nouveaux incidents samedi dans la capitale. Le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, a exhorté mardi les Gilets jaunes “raisonnables” à s’abstenir de manifester.

“Nous croyons à la République et à la démocratie. La violence que nous voyons s’exercer depuis plusieurs semaines désormais n’est en rien légitime”, a déclaré le chef de l’Etat lors du conseil des ministres, selon le compte rendu du porte-parole du gouvernement.

“Le moment que nous vivons n’est plus à l’opposition politique mais à la République”, a-t-il souligné.

Le président, a ajouté Benjamin Griveaux, “a insisté sur le fait que certains ne poursuivent qu’un seul et même objectif : attaquer la République” et a dénoncé “le silence coupable et l’opportunisme de ceux qui se livrent à ces comportements”.

“Dans ce contexte, il en a appelé à la mobilisation de chacun des membres du gouvernement mais il a également appelé au sens des responsabilités de toutes nos parties prenantes.”

“Le président a demandé aux forces politiques, aux forces syndicales, au patronat, de lancer un appel clair et explicite au calme et au respect du cadre républicain”, a rapporté le porte-parole.

CORPS INTERMÉDIAIRES DISQUALIFIES
Quelques heures plus tard devant l’Assemblée nationale, le Premier ministre Edouard Philippe a renchéri, en lançant “un appel à la responsabilité”.

“J’ai entendu l’appel très responsable d’un certain nombre de maires qui invitent nos concitoyens au calme, ils ont raison”, a-t-il dit. “Ce qui est en jeu c’est la sécurité des Français et nos institutions. Tous les acteurs du débat public, responsables politiques, syndicaux, éditorialistes, citoyens, seront comptables de leurs déclarations dans les jours qui viennent”.

Tout au long de la première année du quinquennat d’Emmanuel Macron, les corps intermédiaires se sont sentis négligés et estiment avoir été malmenés par l’exécutif.

Malgré le changement de ton opéré cet été, les partenaires sociaux sont restés sur leurs gardes, prévenant qu’ils jugeraient sur pièces, notamment à l’occasion des chantiers sociaux à venir.

Réagissant mercredi à l’appel lancé par Emmanuel Macron, François Hommeril, président de la CFE-CGC, a estimé qu’il n’était “jamais trop tard pour remettre dans le jeu les corps intermédiaires que l’on s’est attaché à disqualifier depuis 18 mois, encore faut-il avoir l’humilité de reconnaître que l’on s’est trompé de politique”.

“L’intelligence est une option toujours disponible”, a-t-il dit à Reuters. “Appeler au calme quiconque aurait tendance à le perdre est la base d’un début de discussion”.

“J’ajoute que c’est indissociable d’un appel à la raison que j’envoie au gouvernement pour qu’il accepte de considérer que son cap n’est pas le bon. C’est-à-dire l’exact contraire des éléments de langage débités au kilomètres depuis dix jours.”

NOTE: Dans le but d’élargir son champ d’action, LaminuteInfo s’ouvre au journalisme citoyen. L’objectif de la politique éditoriale est d’essayer  désormais de publier des actualités concernant des événements ou faits objectifs, vérifiables et autant que possible inédits. Si vous avez des informations à partager avec les autres, alors soumettez les pour publication ICI

France

Emplois, impôts, climat: un rapport d’Attac accable les groupes du CAC 40

AFP

Published

on

By

A la veille de l’ouverture du forum économique mondial de Davos, l’organisation altermondialiste Attac a étrillé les groupes du CAC 40, dans un rapport publié dimanche sur leur bilan en termes d’emplois supprimés, d’impôts contournés ou encore de pollution.

Selon ce rapport, les effectifs cumulés en France de ces multinationales ont baissé de 20% entre 2010 et 2017, alors que leurs bénéfices cumulés ont augmenté de 9,3% sur la même période.

« Le tissu industriel français tout entier qui est la première victime de la logique de financiarisation du CAC 40 », qui regroupe les quarante plus importantes sociétés françaises cotées en Bourse, dénonce ainsi Attac.

Si les salaires moyens dans ces groupes en France ont augmenté de 22% entre 2010 et 2017, les rémunérations de leurs dirigeants ont progressé davantage (« 32%) et leurs dividendes versés à leurs actionnaires encore plus (« 44%), toujours selon ce rapport.

Attac accuse aussi les entreprises du CAC 40 de recourir à de nombreuses « techniques d’évitement fiscal », notamment par le biais de près de 2.500 filiales implantées dans des territoires considérés comme des paradis fiscaux.

Bien que leurs bénéfices mondiaux aient donc augmenté sur la période, ces groupes ont déclaré avoir payé en 2017 30 milliards d’euros d’impôts dans le monde, soit 6,4% de moins qu’en 2010, selon l’organisation.

Enfin, en matière d’environnement, plus de la moitié des groupes du CAC 40 (22 entreprises) ont déclaré des émissions de gaz à effet de serre en hausse en 2017, relève encore Attac.

« Très rares sont celles qui ont des objectifs conformes aux engagements qui ont été pris lors de la COP21 », le sommet sur le climat qui s’était tenu à Paris en décembre 2015, déplore l’organisation, accusant aussi ces groupes de « jouer avec les chiffres ou avec les effets d’annonce » en matière de responsabilité environnementale.

Lire la suite

France

Interview presque imaginaire de Christophe Castaner, monsieur 84 000 manifestants et pas un de plus

Published

on

Les médias ébahis: Bonjour monsieur le ministre de la Police. C’est éblouissant d’avoir comptabilisé avec une extrême précision un total de 84 000 manifestants lors de ce samedi. 84 000, pile poil comme samedi dernier. C’est lorsque vous étiez au Parti socialiste que vous avez appris à compter si bien?

CC: Pas du tout. Avant d’être ministre de la Police, Qui vous savez 1er m’avait intronisé sous-ministre chargé des relations avec le Parlement. C’est dans ce fauteuil que j’ai appris à énumérer 477 députés et 348 sénateurs pour ne pas qu’ils s’égarent lors des votes auxquels ils sont assujettis selon la Loi.

Les médias ébahis: Ouah, c’est fortiche ! Mais tout de même cette précision dans le nombre de manifestants que nous passons en boucle sur nos antennes libres et non faussées?

CC: Notre système de renseignements intérieurs est le meilleur du monde. Je place un agent dans une cave et par le soupirail, il compte le nombre de jambes passant devant lui. Ensuite, il n’y a plus qu’à diviser par deux. Or pour montrer l’infaillibilité du système, c’est un autre agent qui divise par deux. Il appartient lui à une organisation syndicale dont vous faites souvent l’écho sur vos antennes toujours libres et non faussées.

Les médias ébahis: Ouah! En effet, c’est infailliblement éblouissant!

CC: Permettez-moi de renchérir sur l’excellence de notre service de renseignements. Ainsi, par rapport à l’individu Alexandre Benalla. Notre service a identifié qu’il usait à tort de plusieurs passeports diplomatiques et d’un bigophone à la James Bond.

Un tout petit média de province: (très timidement) Ce n’est pas plutôt Médiapart ou le Canard enchaîné qui ont fait ces révélations?

CC: Surtout ne le répétez pas. Mais Médiapart et le Canard enchaîné appartiennent à notre corps spécial d’agents secrets.

Les médias ébahis, y compris le tout petit média de province: Ouah, c’est éblouissant! A jeter un oeil distrait sur leurs articles, on ne s’en doutait pas du tout.

CC: Pour tout vous dire, sachez que notre pays est gouverné par la grâce de Qui vous savez, plus fortiche que Jupiter en personne. Ce qui arrange tout. D’ailleurs, dans le GRRAND débat national, on va afficher ce portrait de Lui régnant sur la terre, afin que tous ses bons sujets se prosternent avant de débattre :

Le tout petit média de province: (tandis que les GRRANDS ténors des infos libres et non faussées soupirent d’exaspération) Ce n’est pas plutôt la lune qui est représentée sous le portrait de votre révérendissime big boss.

CC: Pas du tout. C’est bien la terre. D’ailleurs, le ministre des Affaires étrangères qui s’y connait en géographie, l’excellentissime Jean-Yves Le Drian, est formel lui aussi. Je le connais bien Jean-Yves, nous étions potes sous François Hollande et la rose.

Tous les médias ébahis: En effet, votre raisonnement est des plus éblouissants! Nous allons en tenir compte dans nos compte-rendus respectifs sine die: 84 000 manifestants ce samedi, parole de monsieur Castaner.

Lire la suite

France

Le terrible bilan de deux mois de violences policières

Published

on

Et hier encore à Marseille les policiers ont chargé sans sommation une manifestation pourtant totalement pacifique.

PREUVE que le ministre de l’intérieur, les préfets souhaitent la confrontation violente afin de tenter de retourner l’opinion contre le mouvement social et pouvoir justifier les mesures liberticides et autoritaires qu’ils s’apprêtent à prendre pour maintenir leurs privilèges !

« Grand débat » d’enfumage d’un côté la matraque et la calomnie de l’autre, voilà le vrai visage de la macronie « libérale » !

Lire la suite
Advertisement

Facebook




cinéma

Advertisement