Connect with us

People

Sonali Bendre: les publications sur le cancer de la star de Bollywood inspirent les fans indiens

Sonali Bendre, l’actrice de Bollywood, est rentrée en Inde après un traitement pour un cancer agressif à New York.

Publié le

Les utilisateurs des médias sociaux ne tarissent pas d’éloges à l’endroit de l’actrice âgée de 43 ans, qui documente avec franchise son parcours contre le cancer depuis des mois.

Goldie Behl, l’époux de la star, a déclaré aux médias locaux qu’elle était en train de « se rétablir » mais qu’elle aurait besoin de visites de contrôle régulières.

Certains patients atteints de cancer ont déclaré que l’ouverture de la star avait été « encourageante ».

Renuka Prasad, une survivante du cancer du sein qui travaille à la Société indienne du cancer, a déclaré à la BBC que le fait de voir des célébrités parler de « sujets tabous » comme le cancer est un « changement bienvenu ».

« De nombreux patients n’entendent pas toujours entendre des histoires sur les individus à l’origine de la maladie, alors quand ils voient des personnes comme Sonali Bendre célébrer la vie, c’est très encourageant et motivant », a-t-elle déclaré. « Cela leur montre que le cancer ne doit pas forcément faire l’objet d’une condamnation à mort – il y a une vie après et cela peut souvent être bon. »

Mme Prasad, qui travaille avec des patients atteints de cancer, a également ajouté que « les célébrités qui parlent de telles maladies sont importantes car elles renforcent la sensibilisation ».

Dans une publication sur Twitter dimanche, Bendre a déclaré que « la lutte n’est pas encore terminée », mais qu’elle avait hâte d’être de retour chez elle à Mumbai.

Son mari, M. Behl, a déclaré aux journalistes que « la maladie peut réapparaître » alors que le traitement est terminé.

Après son diagnostic, Bendre s’est rendue sur Instagram avec un message dans lequel elle a déclaré qu’elle « était déterminée à combattre » le cancer et a remercié sa famille et ses amis. Elle a ajouté que son « cancer de haut grade » s’était métastisé. Les fans ont afflué dans la section des commentaires, lui souhaitant le meilleur pour un prompt rétablissement.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Sometimes, when you least expect it, life throws you a curveball. I have recently been diagnosed with a high grade cancer that has metastised, which we frankly did not see coming. A niggling pain led to some tests, which led to this unexpected diagnosis. My family and close friends have rallied around me, providing the best support system that anyone can ask for. I am very blessed and thankful for each of them. There is no better way to tackle this, than to take swift and immediate action. And so, as advised by my doctors, I am currently undergoing a course of treatment in New York. We remain optimistic and I am determined to fight every step of the way. What has helped has been the immense outpouring of love and support I’ve received over the past few days, for which I am very grateful. I’m taking this battle head on, knowing I have the strength of my family and friends behind me.

Une publication partagée par Sonali Bendre (@iamsonalibendre) le

Dans un autre billet émouvant qui a suscité l’intérêt des fans, elle a également expliqué ce que c’était que de raconter la nouvelle de sa maladie à son fils de 12 ans.

« Même si nous voulions le protéger, nous savions qu’il était important de lui raconter tous les faits […]. Il a appris la nouvelle avec une telle maturité … et est immédiatement devenu une source de force et de positivité pour moi », écrit-elle. sur Instagram en juillet.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

From the moment he was born 12 years, 11 months and 8 days ago, my amazing @rockbehl took ownership of my heart. From then on, his happiness and wellbeing have been the centre of anything @goldiebehl and I ever did. And so, when the Big C reared its ugly head, our biggest dilemma was what and how we were going to tell him. As much as we wanted to protect him, we knew it was important to tell him the full facts. We’ve always been open and honest with him and this time it wasn’t going to be different. He took the news so maturely… and instantly became a source of strength and positivity for me. In some situations now, he even reverses roles and takes on being the parent, reminding me of things I need to do! I believe that it’s imperative to keep kids involved in a situation like this. They are a lot more resilient than we give them credit for. It’s important to spend time with them and include them, rather than make them wait on the side-lines, not being told yet instinctively knowing everything. In our effort to protect them from the pain and realities of life, we might end up doing the opposite. I’m spending time with Ranveer right now, while he’s on summer vacation. His madness and shenanigans help me #SwitchOnTheSunshine. And today, we derive strength from each other #OneDayAtATime

Une publication partagée par Sonali Bendre (@iamsonalibendre) le


Ses messages ont attiré l’attention pour capturer les différentes étapes de la vie avec la maladie – un montage vidéo sur sa décision de se raser la tête, une note sincère sur le fait de « passer de mauvais temps » et de passer au travers, ainsi que de belles photos avec des amis proches autres.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

« Vanity is my favourite sin. » – Al Pacino Well, it might not be my all-time favourite sin (that would be gluttony 😋), but who doesn’t like looking good? The way we look has a profound psychological impact on us… A little vanity here and there does no one any harm. It’s important to do what makes you happy, even if it’s something as simple as wearing a wig, bright red lipstick, high heels…. All that white noise doesn’t make a difference in the larger picture. No one can tell you what’s right or wrong for you. When I was testing out the wigs, I had a brief moment of self-doubt… « Am I vain for wanting to look good? » As part of the entertainment industry, you’re always expected to look good… Maybe that has been ingrained in me? But then I gave it a thought and I realized I like looking good for me. If I’m in the mood to wear a scarf, I will. If I want to walk around bald and free, I will. Only you know what would make you feel good, and what works best for you. So take every opportunity you can to #SwitchOnTheSunshine. #OneDayAtATime 🙏🌞 Thank you @priyankachopra for connecting me with the amazing @bokheehair, who created my new look.

Une publication partagée par Sonali Bendre (@iamsonalibendre) le

Bendre n’est pas la première célébrité indienne à parler du cancer. Le joueur de cricket Yuvraj Singh, qui a été diagnostiqué en 2012, a également été très franc à propos de son combat contre la maladie et a même écrit un livre à ce sujet.

L’acteur Irrfan Khan, qui a annoncé dans une lettre ouverte qu’il avait reçu un diagnostic de tumeur neuroendocrine plus tôt cette année, a été inondé de messages de soutien émanant des fans.

Des célébrités de Bollywood ont tenté à plusieurs reprises d’intégrer des sujets négligés au grand public. Deepika Padukone, actrice de Bollywood, a ouvertement parlé de sa lutte contre la dépression – et a souvent souligné l’importance du traitement de la santé mentale dans diverses interviews dans les médias.

En 2015, elle a lancé une fondation pour changer le discours négatif et la stigmatisation autour de la santé mentale dans le pays.

Beaucoup ont salué les efforts de Padukone, car demander des soins médicaux pour des problèmes psychologiques est encore largement tabou en Inde. La maladie mentale est souvent assimilée à la folie, et le pays a un taux de suicide élevé attribué à la dépression et à l’anxiété.

NOTE: Dans le but d’élargir son champ d’action, LaminuteInfo s’ouvre au journalisme citoyen. L’objectif de la politique éditoriale est d’essayer  désormais de publier des actualités concernant des événements ou faits objectifs, vérifiables et autant que possible inédits. Si vous avez des informations à partager avec les autres, alors soumettez les pour publication ICI

Continue Reading
Advertisement
laisser un commenataire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

People

L’ancienne star du porno Mia Khalifa évite le foulard Arsenal en gage d’amour pour West Ham

Published

on

L’ancienne star du porno et mannequin webcam américano-libanaise tente maintenant de prendre d’assaut le journalisme sportif. Après avoir quitté l’industrie du film pour adultes après un peu plus d’un an de carrière, elle tente maintenant d’organiser un talk-show sportif.

Au Royaume-Uni plus tôt cette année, Mia Khalifa, ancienne vedette de cinéma pour adultes et présentatrice sportive en herbe, a été invitée à enfiler un foulard Arsenal lors de son apparition dans la populaire émission de télévision Arsenal, AFTV, mais elle a fait de son mieux pour l’éviter.

L’animateur Robbie Lyle a proposé un défi à Bird Box pour Mia, en lui bandant les yeux et en l’invitant à deviner ce qu’elle tenait. Après l’avoir vu à la fin du match, Mia a manqué de tirer en s’exclamant: «Oh. merci mais je suis à court de temps. « 

La jeune femme de 26 ans avait révélé sa loyauté envers West Ham « depuis qu’elle a regardé des hooligans de Green Street dans son enfance » en posant pour des photos dans un claret et un maillot bleu, et en visitant le club, naturellement sous les applaudissements des fans de West Ham. . Cette fois, cependant, elle choisit de retourner au studio pour recevoir le foulard. Cependant, elle a continué à l’esquiver pendant que l’hôte essayait de le lui passer par la tête, en disant de manière persuasive:

« Allez, sois un bon sport. »

Elle finit par le prendre mais le tint le plus hilarant du coin, dans un dégoût presque théâtral.

Mia, devenue célèbre après seulement trois mois passés dans l’industrie du porno, s’est envolée pour janvier en tant que nouvelle hôtesse sportive de Rooster’s Sportsball, afin de travailler sur un projet de Premier League. , mais a également montré de bonnes aptitudes au ballon dans un défi de pénalité avec YouTuber Theo Baker.

Lire la suite

People

Céline Dion se rebiffe après avoir perdu du poids

Published

on

Céline Dion a fait une sortie suite aux critiques sur poids, soulignant qu’elle se sent « plus sexy » que jamais.

La chanteuse âgée de 50 ans s’est adressée à ceux qui pensent qu’elle est trop mince, affirmant que s’ils n’aimaient pas son apparence, elle devrait simplement la laisser tranquille.

Dans le podcast de l’interview de Dan Wootton, Céline a parlé de sa perte de poids et a déclaré qu’elle « faisait cela pour moi ».

«Je veux me sentir forte, belle, féminine et sexy. Si ça me plaît, je ne veux pas en parler », a-t-elle déclaré. «Ne te dérange pas. Ne prenez pas de photo. Si ça vous plait, je serai là. Si tu ne le fais pas, laisse-moi tranquille.

Ses commentaires interviennent après le lancement, l’année dernière, d’une ligne de vêtements neutres pour les enfants appelée Celinununu, qu’elle a créée afin de donner aux enfants «l’occasion de se sentir libre de trouver leur propre individualité».

« Ce n’est pas que nous espérions changer les normes de genre avec Celinununu », a-t-elle déclaré.

« Je pense que chaque enfant doit avoir sa propre identité, s’exprimer librement et ne pas se sentir obligé d’être comme quelqu’un d’autre. »

Céline – qui a trois fils, Nelson et Eddy, jumeaux fraternels de huit ans, et René, âgé de 17 ans – avec son défunt mari, René Angélil – dit même que ses jumeaux adorent les articles de la gamme.

«Mon fils aîné a 17 ans, alors non, ce n’est pas pour lui. Eddy et Nelson viennent tout juste d’avoir huit ans et même s’ils sont jumeaux, ils sont très différents l’un de l’autre. Les deux portent la ligne et pensent que c’est génial. ”

Lire la suite

People

Les sœurs Kardashian-Jenner déposent le dossier de marque de leurs enfants

Published

on

Les stars de la télé réalité semblent déterminées à faire en sorte que leurs enfants génèrent des profits, leurs noms apparaissant dans plusieurs produits, notamment une ligne de vêtements, des jouets et des produits de soin de la peau.

Kim Kardashian, Khloé Kardashian et Kylie Jenner ont toutes déposé les noms de leurs enfants, Saint, North et Chicago West, ainsi que True Thompson et Stormi Webster, un document obtenu par TMZ.

Kyle Jenner a spécifiquement déposé une demande d’enregistrement de la marque «Stormiworld», thème de la première fête de Stormi. Le petit ami de Kylie et le père de Stormi, Travis Scott, avaient conçu le programme de la tournée de Stormiworld sur mesure pour son premier anniversaire.

Les Kardashian-Jenners ont également demandé la possibilité de signer des contrats d’endossement des produits d’autrui. Les documents ne spécifient aucun produit particulier.

Kourtney Kardashian, Rob Kardashian et leurs enfants ne sont pas mentionnés dans les documents et ne semblent pas être impliqués dans le dépôt de la marque.

Lire la suite
Advertisement

Facebook




cinéma

Advertisement