Connect with us

Canada

Bombardier supprime 5 000 emplois dans le monde

AFP

Publié

le

Les travailleurs de Bombardier en Irlande du Nord et dans les Midlands sont confrontés à l’incertitude après que la société canadienne a annoncé la suppression de 5 000 emplois dans le monde jeudi.

Le constructeur d’avions et de trains en difficulté n’a pas précisé où les coupes seraient effectuées au cours des 12 à 18 prochains mois, mais l’essentiel devrait se faire au Canada.

Bombardier emploie 70 000 personnes, dont 4 000 sur quatre sites en Irlande du Nord, principalement à Belfast.

Elle fabrique également 1 600 trains à Derby, dans les East Midlands.

Bombardier à Derby a déclaré qu’il n’y avait aucune indication pour le moment que les suppressions d’emplois auraient un impact significatif sur la ville.

Un porte-parole de Bombardier UK a déclaré: « Nous prendrons le temps nécessaire pour évaluer ce que cela signifie pour notre secteur Aérostructures et services d’ingénierie. Nous communiquerons plus en détail avec nos employés au cours des prochaines semaines. »

Le syndicat GMB, qui représente les travailleurs de Bombardier, a déclaré qu’il exigeait des réponses de la part de la société au nom de ses membres.

Michael Mulholland, organisateur régional de GMB, a déclaré: « Les emplois de Bombardier sont essentiels à l’économie de Belfast et GMB se battra corps et âme pour les sauver. »

Des profits en hausse

La société vendra également ses avions de la série Q à 900 millions de dollars et la marque de commerce de Havilland à 300 millions de dollars.

« Nous avons lancé la prochaine série d’actions nécessaires pour libérer tout le potentiel du portefeuille de Bombardier », a déclaré le chef de la direction, Alain Bellemare.

Plus tôt cette année, Bombardier a cédé à Airbus, en Europe, une participation majoritaire dans son avion C-Series déficitaire. Cet avion a été renommé A220.

L’annonce a été faite au moment où Bombardier dévoilait ses résultats du troisième trimestre, les bénéfices avant impôts ayant doublé, atteignant 267 millions USD pour le trimestre se terminant en septembre par rapport à la même période l’an dernier.

Les ventes ont baissé de 5% à 3,6 milliards de dollars, mais les revenus devraient bondir de 10% pour atteindre au moins 18 milliards de dollars l’année prochaine.

M. Bellemare a été engagé il y a trois ans pour soutenir Bombardier, qui faisait face à de graves problèmes financiers avec le programme C Series et qui a dû être sauvé par le gouvernement du Québec avec un sauvetage de 1 milliard de dollars.

NOTE: Dans le but d’élargir son champ d’action, LaminuteInfo s’ouvre au journalisme citoyen. L’objectif de la politique éditoriale est d’essayer  désormais de publier des actualités concernant des événements ou faits objectifs, vérifiables et autant que possible inédits. Si vous avez des informations à partager avec les autres, alors soumettez les pour publication ICI

Canada

L’adolescente saoudienne qui a fui sa famille pour le Canada boit du vin et fume

La jeune fille a attiré les projecteurs de la scène internationale plus tôt ce mois-ci après avoir fui sa famille saoudienne et s’être barricadée dans un hôtel d’aéroport à Bangkok. Elle a cherché refuge en Australie après avoir prétendument subi des violences émotionnelles et physiques chez elle, mais a finalement obtenu l’asile au Canada.

Published

on

© REUTERS / Mark Blinch

Rahaf Mohammed, l’adolescente saoudienne qui s’est enfuie de chez elle, où elle a déclaré avoir été «maltraitée» par sa famille, jouit de la liberté au Canada.

La jeune femme de 18 ans a récemment partagé des photos de sa nouvelle vie, dans lesquelles elle déguste un verre de vin et une cigarette roulée.

Bien qu’il soit difficile de savoir si elle a fumé du cannabis, qui est légal au Canada, ou du tabac, cela marque un énorme pas en avant par rapport à la façon dont le tabagisme est perçu dans l’Islam – la religion à laquelle elle a publiquement renoncé.

Dans d’autres publications sur les médias sociaux, Mohammed s’est régalée de bacon et d’œufs, tout en dégustant une tasse de café Starbucks après son arrivée à Toronto.

La jeune fille s’est séparée de sa famille saoudienne au Koweït et s’est envolée pour Bangkok où elle s’est enfermée dans une chambre d’hôtel à l’aéroport après que son passeport eut été volé.

Au départ, elle voulait aller en Australie en tant que réfugiée et demander la protection de l’ONU, affirmant qu’elle avait été exposée à des violences physiques et psychologiques au pays et que sa famille la tuerait pour apostasie si elle était forcée de rentrer.

La crise virale de Mohammed sur Twitter a attiré l’attention de l’agence des Nations Unies pour les réfugiés, le HCR, qui a décidé que sa demande était valide. Le gouvernement canadien lui a accordé l’asile la semaine dernière; l’adolescente en fuite a laissé tomber son nom de famille, al-Qunun, pour embrasser pleinement le moment présent.

Après son arrivée au Canada, elle a déclaré vouloir vivre une « vie privée normale » et s’est engagée à « œuvrer pour la liberté des femmes » dans le monde entier.

Le gouvernement saoudien n’a pour l’instant publié aucune déclaration sur l’affaire de Mohammed, mais la Société nationale des droits de l’homme (NHSR), autoproclamée organisation indépendante et qualifiée de « financée par le gouvernement », a déclaré surpris par l’incitation de certains pays à inciter certaines délinquantes saoudiennes à se rebeller contre les valeurs de leur famille et à les chasser du pays et à chercher à les recevoir sous prétexte de leur accorder l’asile « .

Lire la suite

Canada

L’adolescente saoudienne en fuite est arrivée au Canada

Reuters

Published

on

By

L’adolescente saoudienne, qui s’était barricadée cette semaine dans un hôtel de l’aéroport de Bangkok pour échapper à sa famille, est arrivée samedi à Toronto après avoir obtenu l’asile de la part des autorités canadiennes.

Rahaf Mohammad al Qunun, âgée de 18 ans, s’était enfermée dans sa chambre d’hôtel pour échapper à une extradition de Thaïlande, affirmant qu’elle risquait la mort si elle était renvoyée auprès de ses parents.

La jeune fille refusait de voir son père et son frère qui avaient fait le déplacement en Thaïlande afin de la ramener en Arabie saoudite.

Qunun a pu embarquer vendredi soir à bord d’un vol de la Korean Air à destination de Séoul où elle a pris un avion à destination de Toronto.

Qunun était arrivée il y a une semaine à Bangkok et s’était vu interdire l’entrée sur le territoire thaïlandais. Elle avait alors publié des messages sur Twitter, depuis la zone de transit de l’aéroport Suvarnabhumi, pour expliquer qu’elle s’était enfuie à partir du Koweït et que sa vie était menacée si elle retournait dans son pays.

En quelques heures, une campagne de soutien était lancée sous le hashtag #SaveRahaf (#SauvezRahaf). Les autorités thaïlandaises avaient fini par l’autoriser à entrer sur le territoire après 48 heures d’hésitations pendant lesquelles la jeune fille s’était enfermée un temps dans une chambre d’hôtel.

Lire la suite

Canada

Rahaf al-Qanun s’est envolée pour le Canada en quête d’asile

Published

on

cnn

Une Saoudienne qui a fui sa famille avant d’être bloquée à l’aéroport principal de Bangkok s’est maintenant envolée pour le Canada en quête d’asile, ont déclaré des responsables thaïlandais.

Rahaf Mohammed al-Qunun , 18 ans, avait essayé de se rendre en Australie via Bangkok mais a été bloquée à Bangkok où les autorités voulaient la rapatrier au Koweit où l’attendait sa famille.

Elle avait refusé de rentrer et s’était barricadée dans sa chambre d’hôtel à l’aéroport, attirant l’attention des médias internationaux.

Elle a affirmé avoir renoncé à l’islam, un délit punissable par la peine de mort en Arabie Saoudite.

L’agence des nations unies pour les réfugiés a annoncé l’avoir reconnue comme réfugiée légitime.

Le statut de réfugié est normalement accordé par les gouvernements, mais le HCR peut l’accorder lorsque les États «ne peuvent ou ne veulent pas le faire», selon son site Web.

Le bureau de l’immigration thaïlandais a annoncé que le Canada lui a accordé l’asile, cependant, les officiels canadiens ont fait savoir à la BBC qu’il n’ont actuellement rien à confirmer sur la question.

Lire la suite
Advertisement

Facebook




cinéma

Advertisement