Connect with us

Côte d'Ivoire

Elections en Côte d’Ivoire: tension autour des résultats du Plateau

AFP

Publié le

Une femme met son bulletin dans l'urne, dans un bureau de vote du Plateau, à Abidjan, pour les municipales et régionales du 13 octobre 2018 / © AFP / SIA KAMBOU

Bagarre devant le siège de la Commission électorale indépendante (CEI), tirs de lacrymogènes, cortège de protestation : la tension est montée dimanche à Abidjan où les résultats de l’élection municipale au Plateau n’ont toujours pas été annoncés officiellement mais font l’objet de contestation.

Par ailleurs, deux personnes sont mortes dans un affrontement entre forces de l’ordre et partisans mécontents d’un candidat battu près de Seguela, dans le centre de la Côte d’Ivoire.

Ses “partisans ont dressé un barrage, et ils ont refusé de le lever. Il y a eu un affrontement avec les forces de l’ordre, deux personnes ont été tuées”, a indiqué à l’AFP la Plateforme des Organisations de la société civile pour l’Observation des Elections en Côte d’Ivoire (Poeci).

Selon les résultats annoncés progressivement par la CEI, à Bouaké, deuxième cité du pays, le maire Nicolas Djibo a été reconduit, sous la bannière du parti au pouvoir, le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP). A Yamoussoukro, la capitale politique, le maire Kouacou Gnrangbe Kouadio Jean (Parti démocratique de Côte d’Ivoire -PDCI) a été réélu.

A San Pedro, deuxième port ivoirien, le secrétaire d’Etat chargé des PME Félix Anoble a été déclaré vainqueur. Ancien du PDCI, il a rejoint le RHDP. A Cocody, une des communes d’Abidjan, c’est le candidat PDCI Jean-Marc Yassé qui l’a emporté. Enfin à Korhogo, la grande ville du Nord ivoirien, fief du Premier ministre, le RHDP Lazani Coulibaly a largement gagné.

Le Plateau, quartier des affaires d’Abidjan et commune la plus riche du pays, cristallisait une bonne partie des tensions.

Ce scrutin oppose le RHDP Fabrice Sawegnon, spécialiste de la communication qui a orchestré les campagnes de plusieurs chefs d’Etat africains, au discret mais bien implanté Jacques Ehouo, du PDCI. Longtemps allié au RHDP, le PDCI a claqué la porte de la coalition gouvernementale il y a deux mois. Les deux hommes revendiquent la victoire au Plateau.

Gaz lacrymogènes

Selon des pointages partiels effectués samedi soir par l’AFP ainsi que par des observateurs indépendants, Jacques Ehouo semblait en tête. Mais samedi soir, la CEI du Plateau n’a pas procédé à la compilation des voix en raison de l’absence mystérieuse de ses deux présidents.

Après une nuit de tension, les urnes ont été transférées dimanche à la CEI départementale au nord-est d’Abidjan. Les forces de l’ordre y ont dispersé les manifestants à coups de gaz lacrymogène.

En début d’après-midi, lors de la compilation, la CEI, sans proclamer de résultats, a semblé donner la victoire à M. Sawegnon, malgré les protestations des représentants de M. Ehouo et sous les regards circonspects d’observateurs de l’Union européenne.

Le litige porte sur le fait que M. Ehouo est en tête dans pratiquement tous les bureaux, où le taux de participation avoisinait les 20%, alors que M. Sawegnon ne remporte qu’un seul lieu de vote, celui de la Chambre de commerce, où le taux de participation avoisine les 90%.

“Leurs procès verbaux ne correspondent pas aux nôtres. Ils viennent d’où leurs PV ?”, a questionné M. Ehouo, laissant entendre qu’il s’agissait de faux.

Le numéro deux du PDCI, Maurice Kakou Guikahué, a déploré lors d’une conférence de presse “un braquage éhonté” des résultats des municipales et régionales qui selon lui, se profile à l’horizon.

Dimanche soir, M. Ehouo a organisé une marche de plusieurs centaines de personnes entre le siège de son parti à Cocody et son siège de campagne. Le cortège a été bloqué à l’entrée du Plateau par les forces de l’ordre. Les manifestants se sont assis pendant une heure environ avant que le candidat ne leur donne rendez-vous lundi. Des petites échauffourées ont eu lieu lors de la dispersion.

 Test avant la présidentielle

Joint par l’AFP dimanche, M. Sawegnon a catégoriquement réfuté les allégations de fraude.

“On a identifié des bureaux où il y a eu des irrégularités, et là il y a eu refus de signer” les PV, a-t-il expliqué. “On est légalistes, on attend les arbitrages de la CEI”, a-t-il assuré.

Des incidents ont eu lieu dans plusieurs autres endroits du pays.

Des affrontements ont eu lieu entre jeunes et forces de l’ordre dans la commune de Marcory à Abidjan, où le maire sortant PDCI faisait face à une candidate RHDP et un indépendant.

La CEI de Diabo (20 km à l’ouest de Bouaké, centre) a été pillée et saccagée par des jeunes qui contestaient les résultats du scrutin de cette petite commune, a constaté un journaliste de l’AFP. A Tiebissou (40 km au nord de Yamoussoukro, centre), des jeunes ont dressé des barrages sur la route.

Les élections municipales et régionales constituaient un test avant le scrutin présidentiel de 2020, déjà dans toutes les têtes.

NOTE: Dans le but d’élargir son champ d’action, LaminuteInfo s’ouvre au journalisme citoyen. L’objectif de la politique éditoriale est d’essayer  désormais de publier des actualités concernant des événements ou faits objectifs, vérifiables et autant que possible inédits. Si vous avez des informations à partager avec les autres, alors soumettez les pour publication ICI

Côte d'Ivoire

Côte d’Ivoire/ L’opération TNT de la filière anacarde lancée à Korhogo

AIP

Published

on

By

Le sous-préfet de Korhogo, Kouassi N’guessan, remet le reçu d’achat et la somme correspondante au paysan vendeur, après avoir vérifié que le prix d’achat de 375 fCFA/kg est respecté

Korhogo, 09 mai (AIP) – L’opération TNT, initiée par le Conseil du coton et de l’anacarde, dans le but d’acheter tous les stocks de noix de cajou des producteurs au prix homologué de 375 fCFA/kg, a démarré dans département de Korhogo, jeudi.
La Société coopérative d’anacarde du Kafigué (SCAK-Coop CA), l’un des trois exportateurs sélectionnés dans le département pour cette opération, s’est rendue à cet effet dans le village de Fapaha (environ 25 km de Korhogo) pour enlever 35 T de noix de cajou sous le regard du sous-préfet central de Korhogo, parti pour s’assurer que le prix officiel est effectivement pratiqué.
« L’Etat de Côte d’Ivoire a fixé le prix de l’anacarde à 375 francs CFA le kilogramme bord-champ. Malheureusement, il nous a été rapporté…

Veuillez vous connecter pour lire l’intégralité.

Lire la suite

Côte d'Ivoire

Côte d’Ivoire/ Une compagnie cotonnière renforce les capacités de ses conseillers agricoles à Niakara

AIP

Published

on

By

Les participants à la formation

Niakara, 09 mai (AIP)- Près de 70 conseillers agricoles de la Compagnie ivoirienne de coton (COIC), venus de Tortiya, Tafiré, Katiola et Niakara, ont pris part, mercredi, à une formation sur l’utilisation des machines et produits phytosanitaires dans leur secteur d’activité.
“La formation, dont les producteurs sont les véritables destinataires, vise l’amélioration des connaissances des conseillers pour une utilisation optimale non seulement des appareils de traitement mais aussi des produits phytosanitaires et autres engrais employés dans la culture du coton”, a expliqué, mercredi, l’agent formateur à la COIC, Coulibaly Watan.
La COIC est l’unique société d’égrenage de coton opérant dans la région du Hambol, dont le département…

Veuillez vous connecter pour lire l’intégralité.

Lire la suite

Côte d'Ivoire

Côte d’Ivoire/ L’opération TNT lancée à Madinani

AIP

Published

on

By

L’opération TNT lancée à Madinani

Madinani, 08 mai (AIP)-Le lancement de l’opération TNT, dans le département de Madinani, s’est matérialisée par le remplissage d’une remorque de 40 tonnes  de noix de cajou, achetées au prix bord champ de 375  francs CFA le kilogramme, en présence des autorités préfectorales.
Le responsable local du conseil coton-anacarde, Koné Aboubacar, a expliqué lundi que, cette opération initiée par le gouvernement ivoirien, vise  à résoudre les difficultés sur le terrain par l’achat prix bord champ de 375  francs CFA des produits séchés et triés.
« Nous avons débuté depuis le 26 avril dans le département de Séguélon. Aujourd’hui, nous sommes à l’étape de Madinani pour la phase de lancement solennelle », a déclaré Koné Oumar, acheteur et directeur de la coopérative…

Veuillez vous connecter pour lire l’intégralité.

Lire la suite




Derniers articles

Suisse40 minutes ago

Suisse: AVS: Gerhard Pfister veut du pragmatisme

Suisse 21 mai 2019 09:21; Act: 21.05.2019 09:37 Le président du PDC se méfie de réformes trop ambitieuses pour l’AVS....

Afrique45 minutes ago

Soudan: pas d’accord entre militaires et civils sur la transition

Les négociations se sont achevées lundi soir entre les généraux au pouvoir au Soudan et les chefs de la contestation,...

Afrique45 minutes ago

Au Malawi, une présidentielle et des législatives très ouvertes

Le Malawi se rend aux urnes mardi pour une élection présidentielle à l’issue incertaine, où le sortant Peter Mutharika brigue...

Divertissement45 minutes ago

National Geographic annonce un futur film documentaire sur Jacques-Yves Cousteau.

National Geographic Documentary annonce un projet de documentaire centré sur Jacques-Yves Cousteau. La réalisatrice Liz Garbus, nommée à deux reprises aux...

Sports45 minutes ago

Rugby: l’Australien George Smith prend sa retraite

L’ancienne gloire du rugby australien George Smith, vice-champion du monde en 2003 avec les Wallabies, a annoncé mardi à 38...

Sports45 minutes ago

L1-L2: le Paris FC et Lens donnent le coup d’envoi du marathon des barrages

Quatre matches en deux semaines: le Paris FC et Lens, respectivement 4e et 5e de L2, donnent mardi (20h45) le...

Sports45 minutes ago

NBA: Golden State reçu 5 sur 5

Stephen Curry a fait mieux que Michael Jordan, Magic Johnson ou encore Kobe Bryant: le meneur de Golden State a...

Suisse2 heures ago

Jeux d’argent: La Loterie Romande s’adapte à la nouvelle loi

Jeux d’argent 21 mai 2019 09:01; Act: 21.05.2019 09:01 La Loterie Romande se met en conformité avec la nouvelle loi...

Suisse2 heures ago

Intempéries: Alerte aux inondations en Suisse orientale

Intempéries 21 mai 2019 08:43; Act: 21.05.2019 08:55 Plusieurs régions de Suisse orientale font face depuis lundi à de fortes...

Suisse2 heures ago

Saint-Gall: Joggeuse «sous le choc» après l’attaque d’une buse

Saint-Gall 21 mai 2019 08:28; Act: 21.05.2019 08:28 Une femme a été prise pour cible par un oiseau de proie....

Advertisement

Nous suivre sur facebook




Cinéma