Mont-Blanc : un alpiniste se tue en chutant de 600 mètres - LaMinuteInfo

Mont-Blanc : un alpiniste se tue en chutant de 600 mètres

L’homme était un Roumain âgé de 38 ans. Il a fait cette chute mortelle en redescendant du Mont-Blanc qu’il venait de gravir.
La descente est tout aussi dangereuse que l’ascension. L’alpiniste, un Roumain de 38 ans correctement équipé, tentait l’ascension du Mont-Blanc par la voie classique. Il venait de le gravir dans des conditions hivernales avec une autre personne et le redescendait ce vendredi 15 septembre.

Vers midi, l’alpiniste évoluait sans ses compagnons quand le drame s’est produit. Un guide qui se trouvait au niveau du refuge du Goûter l’a vu tomber, et a prévenu les secours.

“Il a dévissé tout seul”
“Il a dévissé seul sous le Dôme du Goûter, une chute de plus de 600 m qui s’est terminée dans une crevasse”, a déclaré le lieutenant Pelisson du Peloton de gendarmerie de haute-montagne (PGHM) de Chamonix (Haute-Savoie).

Son corps a été sorti de la crevasse et ramené dans la vallée, tandis que les autorités consulaires étaient prévenues.

Des morts en série
S’il existe plusieurs itinéraires pour gravir le Mont-Blanc, la voie classique (Tête Rousse, Goûter, arrête des Bosses) a concentré les décès. 11 personnes y ont trouvé la mort entre le 15 juin et le 15 septembre, selon le lieutenant Pelisson.

Le maire de Saint-Gervais (Haute-Savoie) avait publié le 17 août un arrêté à effet immédiat obligeant les alpinistes, candidats au Mont-Blanc, à porter un équipement adéquat sous peine d’une amende.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *