La Minute Info - Actualité camerounaise, africaine et mondiale en un clic

Cameroun: un réseau de fraude distrait 1,3 milliard FCFA dans la fonction publique

APA-Yaoundé (Cameroun): Plusieurs agents publics du Cameroun ont été mis en débet, accusés d’entretenir un réseau de falsification du fichier solde de l’Etat touchant quelque 700 bénéficiaires et ayant entraîné un préjudice d’environ 1,3 milliard FCFA, a appris APA mardi dans les services compétents du ministère des Finances (MINFI).

Les concernés, qui encourent également des poursuites judiciaires, étaient spécialisés dans la manipulation des actes salariaux, des rappels en solde et avances diverses, d’avancements ou encore de reclassement.

Les attributaires de ces paiements indus se recrutent chez les forces de sécurité ou de maintien de l’ordre, les enseignants et autres diplomates.

A travers des démarcheurs, ou sur leur propre initiative, les faussaires approchaient des agents publics désireux de procéder à des correctifs en rapport avec leurs avantages de carrière, leurs primes et autres frais de mission.

Souvent aussi, ont précisé les mêmes sources, ce sont des agents des services informatiques et de la solde qui prenaient sur eux de démultiplier les salaires et autres actes suscités avant d’exiger une contrepartie aux bénéficiaires dont certains, sous le coup du harcèlement, ont alerté la Commission nationale anti-corruption (CONAC).

Si le MINFI n’a pas officiellement communiqué sur le sujet, un directeur central des services, interrogé par APA sous le sceau de l’anonymat, a indiqué que le nombre d’intervenants au sein de ce réseau, de même que les montants en jeu, pourraient être plus importants au terme des enquêtes en cours.

Depuis une vingtaine d’années,note-t-on, le Cameroun a régulièrement, à travers des opérations de recensement physique ou de nettoyage informatique, procédé à la consolidation de son fichier solde sans pour autant mettre fin au phénomène des fonctionnaires fictifs ou de gonflement illicite de la masse salariale dans la fonction publique.

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *