Côte d’Ivoire / La HABG installe une plateforme à Bondoukou pour lutter contre la corruption - LaMinuteInfo

Côte d’Ivoire / La HABG installe une plateforme à Bondoukou pour lutter contre la corruption

Bondoukou, 20 juin (AIP) – La Haute autorité pour la bonne gouvernance (HABG) a procédé, lundi à Bondoukou, à l’installation d’une plateforme « anticor », en vue de prévenir et de lutter contre la corruption ainsi que les infractions assimilées dans les régions du Gontougo et du Bounkani.

Mise en place dans l’optique de la création d’une coalition nationale de lutte contre la corruption et les infractions assimilées, selon le directeur de la sensibilisation et de l’éducation à la HABG, Jacques III Achiaou, cette plateforme constitue un cadre d’échanges et un mécanisme de surveillance de la corruption.

Présidée par le préfet de région, la plateforme anticor est chargée notamment d’examiner régulièrement les avancées et les obstacles aux actions de lutte contre la corruption, de faire le monitoring des actions de lutte contre la corruption dans les secteurs d’activités des régions du Gontougo et du Bounkani et de produire un rapport annuel sur l’état de la corruption qui est transmis à la Haute autorité pour la bonne gouvernance.

Le représentant du président de la Haute autorité pour la bonne gouvernance, Adou Philippe, a salué les membres de la plateforme « anticor », les exhortant à conjuguer leurs efforts pour freiner ce fléau qui « mine le développement de la Côte d’Ivoire ».

Le porte-parole des membres de la plateforme « anticor », le secrétaire général 2 de la préfecture de Bondoukou, Sylla Moustapha, représentant le préfet de région a adressé leurs remerciements à la Haute autorité pour la bonne gouvernance pour le choix porté sur eux, affirmant leur volonté de tout mettre en œuvre pour bouter la corruption des régions du Gontougo et du Bounkani.

L’installation de la plateforme « anticor » a été faite à l’occasion d’une campagne de sensibilisation du corps préfectoral, des élus locaux et des populations sur les conséquences de la corruption. Initiée par la Haute autorité pour la bonne gouvernance, cette campagne vise, entre autres, à présenter le contenu des textes législatifs et règlementaires relatifs à la prévention et à la lutte contre la corruption ainsi que les infractions assimilées, à amener le corps préfectoral, les élus locaux et les directeurs régionaux à s’impliquer dans la prévention et la lutte contre ce fléau.
(AIP)
ns/kam

Source: AIP

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *